Les Smart Health Communities : une nouvelle approche pour notre santé

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Avant les hôpitaux, les soins médicaux étaient apportés directement à la communauté, et ce concept revient maintenant avec les Smarth Health Communities (SHC) pour améliorer l’expérience patient dans son intégralité.

Le concept de santé est devenu de plus en plus médicalisé et séparé de la vie quotidienne de la population, alors qu’en fait 80 % des changements d’état de santé sont dus à des facteurs sans rapport avec le système médical. Nos habitudes alimentaires et notre activité physique, notre statut socioéconomique et notre lieu de résidence ont un impact plus important sur notre santé que les soins médicaux.

Les acteurs non traditionnels, y compris les entreprises publiques, à but non lucratif et commerciales, établissent des « communautés » axées sur la prévention et le bien-être. Celles-ci peuvent être des initiatives locales physiquement installées, des communautés virtuelles avec une présence mondiale ou des mix entre les deux.

Dans 20 ans, la technologie et d’autres facteurs pourraient permettre à davantage de soins médicaux de migrer hors des établissements et aux Smart Health Communities de s’intégrer davantage dans notre vie quotidienne, permettant ainsi des interventions médicales plus préventives et personnalisées qui peuvent coexister — et peut-être même collaborer avec nos structures médicales existantes.

De la maladie à la santé

Après des décennies à se reposer sur le système médical comme moyen d’améliorer la santé, nous comprenons maintenant que des facteurs extérieurs à celui-ci ont généralement un impact beaucoup plus important sur l’état de santé. Des facteurs sociaux (comme l’accès aux transports, un logement stable et une alimentation suffisante et nutritive) et des comportements (comme le tabagisme, l’alimentation et l’activité physique).

Alors, qu’est-ce qui affecte l’état de santé d’une personne ? La réponse vient en partie de nos réseaux. En personne et en ligne, ils peuvent influencer notre activité physique, nos habitudes alimentaires, les taux d’obésité, les niveaux d’anxiété et le bonheur général. Pendant ce temps, les caractéristiques de nos communautés, y compris la prévalence des établissements de restauration rapide, l’accessibilité piétonnière, la pollution de l’air et d’autres facteurs affectent la santé physique, mentale et cognitive des membres de la communauté.

Les cinq caractéristiques essentielles d’une Smart Health Community

Renforcez la gestion proactive de la santé et du bien-être

Ces communautés permettent aux individus de s’engager de manière proactive et d’exiger un style de vie qui favorise la santé et le bien-être afin qu’ils puissent prendre le contrôle de leur santé.

Favoriser un sentiment de communauté et d’appartenance

Comme leur nom l’indique, l’aspect communautaire est vital pour les SHC et leur succès. En plus de l’impact sur l’état de santé, les individus semblent également tirer des avantages plus importants des activités réalisées en groupe plutôt que seules.

Initier par la technologie numérique et aux sciences comportementales

L’utilisation de technologies, telles que les applications mobiles, les trackers de fitness et les appareils compatibles GPS, est une fonction clé Smart Health Communities, tout comme l’utilisation des sciences comportementales. Certaines de ces communautés exploitent cela pour accroître l’accès et la praticité, éclairer les changements comportementaux et faciliter la collecte de données.

Utiliser judicieusement les données pour améliorer les résultats

Comme la technologie facilite la collecte et le partage des données, les SHC les utilisent pour prévoir les risques, créer un apprentissage continu grâce à l’expérimentation et à l’innovation, et mener des recherches et des études.

Permettre de nouveaux écosystèmes innovants

La création de nouveaux écosystèmes innovants composés d’entités publiques et privées est un autre élément essentiel des SHC. Par exemple, certaines exploitent des données provenant de sources jusque-là inexploitées telles que la NASA pour améliorer leur capacité à surveiller la santé de la communauté.

De nombreuses initiatives différentes de Smart Health Communities sont encore au début du développement et ne disposent pas encore de données sur les résultats, mais certains exemples de programmes ont démontré une amélioration des états de santé, et même des économies de coûts.

L’industrie de la santé est à l’aube d’une transformation majeure qui affectera tous les partis. Que ce soit à travers ces SHC ou bien les technologies plus importantes comme Neuralink. Les acteurs peuvent soit mener cette transformation en tant que leaders du marché innovants et bien connectés, soit essayer de résister à ce changement inévitable.

N’hésitez pas à vous exprimer sur le sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchez ?

Nous pouvons sans doute vous aider, discutons-en

Ceci pourrait vous intéresser

Vous nous manquez déjà ...

Recevez nos prochaines parutions (cas, résultats d’études, programme de formation) par email ou SMS


Vous souhaitez être contacté ?

Par téléphone:

Au 01.42.36.11.12

Nous rencontrer directement

Au 10 rue Beauregard 75002 Paris