Pour ou contre Neuralink : l’interface cerveau-machine

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Le 16 juillet dernier, Elon Musk présentait les avancées de sa start-up Neuralink. Son but est de développer des implants dotés de l’intelligence artificielle qui permettraient de contrôler des objets électroniques comme un téléphone, ou bien un membre robotisé, avec la pensée.

Une technologie comme celle-ci pourrait apporter de nombreux bénéfices et utilisations. De nombreuses opportunités se présenteraient en termes d’expérience utilisateur, mais le plus dur seraient alors à améliorer l’image que la population peut avoir quant à l’intégration d’une puce dans un cerveau.

Peu de temps après l’événement de lancement, bien qu’Elon Musk espère que cette technologie nous protège d’un asservissement de l’intelligence artificielle, de nombreuses personnes ont déclaré leur crainte quant à cette innovation qui donnera un accès direct vers notre cerveau.

Et vous, qu’est-ce que vous pensez de Neuralink ?

N’hésitez pas à vous exprimer sur le sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchez ?

Nous pouvons sans doute vous aider, discutons-en

Ceci pourrait vous intéresser

Vous nous manquez déjà ...

Recevez nos prochaines parutions (cas, résultats d’études, programme de formation) par email ou SMS


Vous souhaitez être contacté ?

Par téléphone:

Au 01.42.36.11.12

Nous rencontrer directement

Au 10 rue Beauregard 75002 Paris