La medtech des années 2010 était principalement consacrée à la digitalisation de l’industrie. Elle nous a apporté les dossiers de santé numériques avec la carte Vitale, des interfaces web telles que Doctolib, des appareils portables pour mesurer nos données et suivre nos comportements, et des apps mobiles pour stocker et voir clairement les données.

La technologie jouera très probablement un rôle majeur dans l’avancement médical au cours des prochaines décennies, et nous voyons déjà les technologies spécifiques qui y joueront un rôle.

La medtech qui changera le système médical

L’intelligence artificielle (IA)

L’IA commence déjà à appuyer les décisions médicales. L’un des premiers exemples sera l’utilisation de l’IA pour diagnostiquer une condition médicale en observant une radiographie ou une IRM. Bien que cela ne soit pas sans risques — l’IA peut toujours se tromper en raison d’un manque de compréhension du contexte et des nuances — nous verrons probablement un déploiement de l’IA dans le secteur médical dans les années à venir.

Les données et la médecine personnalisée

Avec l’augmentation de la disponibilité et de la spécificité des données médicales, nous devrions voir arriver des profils de données très spécifiques, permettant de cibler le bon soin, au bon patient, au bon moment, afin d’optimiser les résultats.

La réalité virtuelle (VR)

Osso Vr : l'un des "jeux vidéo" utilisé pour s'entraîner à la chirurgie

La VR se concentrera sûrement sur le traitement de la santé mentale (pour aider face à la toxicomanie, les phobies, le stress post-traumatique, etc.) et à la formation médicale (avec une simulation de chirurgie par exemple.)

La télémédecine

Nous commençons à voir des plates-formes de consultations vidéo sécurisées, en particulier avec des médecins généralistes (où une bonne conversation peut suffire). Au besoin, le médecin peut demander un examen physique ou toute autre analyse qui pourrait être nécessaire. La télémédecine rendra les choses plus pratiques, aidera à réduire les absences et les coûts pour le système médical, sans nuire à l’expérience des patients. 

L'impression 3D

L’impression 3D permettra de développer des prothèses, des appareils, des modèles anatomiques pour la planification de la chirurgie, et même des organes de remplacement. Le tout à moindre coût, avec plus de facilité, moins de risque, et une meilleure personnalisation.

Les drones

Outre la photographie, l’utilisation militaire, ou la livraison d’Amazon, nous utiliserons également les drones pour transporter des fournitures médicales, des médicaments, des organes, et du sang, dans les zones reculées pour arriver avant les ambulances en cas d’urgence. Lorsque le transport terrestre échoue sur de courtes distances, les drones seront la solution.

Bien que nous soyons encore loin d’être capables de transférer notre conscience dans une ordinateur, des technologies comme celles développées par Neuralink tentent de faire coopérer notre esprit avec les machines et objets que nous utilisons tous les jours.

Et vous, qu’attendez-vous du futur de la medtech ?

La medtech : les futures technologies au service de notre santé

la medtech du futur : les technologies qui nous soigneront

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchez ?

Vous nous manquez déjà ...

Recevez nos prochaines parutions (cas, résultats d’études, programme de formation) par email ou SMS


Vous souhaitez être contacté ?

Par téléphone:

Au 01.42.36.11.12

Nous rencontrer directement

Au 10 rue Beauregard 75002 Paris