Les produits digitaux commencent simples et ciblés.

Ils font très bien une chose — et c’est la principale raison pour laquelle ils réussissent.

Lorsque, peu de temps après, il est décidé que le produit doit en faire plus, de nouvelles fonctionnalités et cas d’utilisations sont rajoutés. Cela se produit pour les raisons suivantes :

  • un pourcentage d’utilisateurs demande ces fonctionnalités supplémentaires ;
  • vous identifiez une opportunité commerciale autour de l’ajout de ces fonctionnalités, qui permettra de récupérer des parts de marché à vos concurrents.
  • vous supposez que plus de fonctionnalités vous rendront plus compétitif et plus susceptible d’attirer de nouveaux clients.

Le scope du produit s’agrandit et il faut alors repenser toute la navigation. Des fonctionnalités sont ajoutées, mais aucune n’est retirée. Au bout d’un certain point, votre produit s’éloigne de sa proposition de valeur originelle et se perd dans les fonctionnalités créées.

Chaque équipe veut créer un excellent produit, avec de nombreuses fonctionnalités pour satisfaire un maximum d’utilisateurs.

D’un autre côté, la suppression de fonctionnalités peut être un défi :

  1. Justifier la suppression d’une fonctionnalité n’est pas facile, car aucun utilisateur ne demande la suppression de fonctionnalités ;
  2. Il est difficile d’évaluer si une suppression en vaut la peine au niveau de l’énergie et des ressources utilisées ;
  3. Certains utilisateurs utilisent peut-être cette fonctionnalité et ont peut-être été convertis grâce à celle-ci. Pourquoi les rendre mécontents ?

Il est difficile de voir la valeur qu’apporte la suppression de fonctionnalités, jusqu’à ce qu’un concurrent lance un produit plus récent, plus simple et plus ciblé, et commence à voler vos clients.

Faites moins, mais mieux

black amazon kindle

Les produits digitaux les plus performants que vous utilisez quotidiennement, en tant que client, ont une proposition de valeur unique.

Less, but better. . . Less is more. . . 

Ces concepts sont loin d’être nouveaux.

Mais comment s’appliquent-ils à la conception de produits digitaux ?

  • Commencez avec un produit le plus minimal possible (Minimum Viable Product) ;
  • utilisez les données pour prouver que certaines fonctionnalités devraient être supprimées ;
  • décider sur une quantité maximale de fonctionnalités qui s’alignent avec vos objectifs ;
  • refusez les demandes de fonctionnalités des utilisateurs ;
  • si vous supprimez des fonctionnalités, trouvez un moyen d’atténuer la frustration et le mécontentement de vos utilisateurs.

De temps en temps, éloignez-vous du développement et demandez-vous quelles seraient les trois fonctionnalités que vous choisiriez si vous repartiez de zéro.

Comment minimaliser vos produits digitaux peut les rendre meilleurs

minimaliser vos produits digitaux. Faire moins pour être meilleur.

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchez ?

Vous nous manquez déjà ...

Recevez nos prochaines parutions (cas, résultats d’études, programme de formation) par email ou SMS


Vous souhaitez être contacté ?

Par téléphone:

Au 01.42.36.11.12

Nous rencontrer directement

Au 10 rue Beauregard 75002 Paris